Seul enclos paroissial de la presqu'île de Crozon, il possède un arc de triomphe datant de 1659, entouré d'un cimetière, et d'un ossuaire datant de 1655.